Espace de Bien-être, et de développement personnel

à Rochefort sur Loire


"Créez votre bien-être"

Devenir acteur de son bien-être, c'est se dégager du temps pour soi, se donner un espace de vie pour que l'être s'épanouisse, et revenir à la maison encore plus disponible à l'autre.

Qui suis-je?

Je m'appelle Eglantine Soret-Goussiez. 

 

Comment je suis devenue thérapeute psycho-corporelle, créatrice de la méthode du Corps Positif ?
 Comme beaucoup de thérapeutes, j'ai commencé par être malade: Mon enfance a été marquée par une ostéochondrite de la hanche (disparition de la tête fémorale) à 4 ans suivie d'interdiction de poser le pied au sol, d'opérations lourdes, d'auto-greffe osseuse et d’appareillage. J'ai ainsi découvert tôt l'univers médical, la souffrance corporelle et émotionnelle.
 
J'ai été guidée par une mère inspirée et inspirante, qui avait compris et expérimenté que les maux du corps étant parlants, signifiants et que comprendre leur message c'est ouvrir une voie vers la guérison. Dès l'adolescence, j'ai découvert et expérimenté un autre lien aux maux du corps en leur donnant sens et acceptation à mes maux/mots au lieu de les faire taire. A force d'expériences de guérison, la maladie qui n'était auparavant que souffrance est alors devenue une voie de développement personnel puis spirituel.
 
A 18 ans, je me suis lancée dans des études de médecine à Paris VII, pour comprendre comment le corps fonctionnait intimement, pour donner du sens et du corps à ma manière de me soigner dans la simple conscience des messages de mon corps.
 
Puis au bout de 5 ans, suite à des messages douloureux de mon corps lors de mes stages d'externe dans les hôpitaux parisiens, j'ai compris qu'était venu le jour de mettre fin à ces études et de partir sans diplôme mais avec une expérience constructive vers d'autres horizons.
 
La médecine traditionnelle chinoise se place alors sur mon chemin. Je l'explore pendant 3 ans, je me nourris de sa vision globalisée du corps, de sa relation avec la nature, je comprends mille et une choses sur nos énergies et l'équilibre du Yin et du Yang. Je suis diplômée en 2011 en massage chinois, acupuncture et pharmacopée par l'institut Chuzhen à Paris avec cependant la conviction toujours plus affirmée que les maux du corps sont d'une richesse incroyable et que leur donner sens est la clé de voûte du cheminement de l'être.
 
En 2013, j'ouvre aux Ponts de Cé mon atelier pour aider et guider les personnes en souffrance corporelle ou émotionnelle.
 
En 2013, formation aux massages bien-être "douceur du monde " de D Jacquemay pour donner une touche de douceur et d'enveloppement aux massages bien-être que je propose.
 
En 2016, je commence à donner des cours de massage, ce sont les premiers germes de l'école de massage.
 
En 2017, la naissance du Corps Positif fut officialisé avec la sortie du livre "Le Corps Positif" en janvier 2017, un travail de 3 ans pour mettre en mots ce qui m'animait depuis l'adolescence et m'a été en grande partie transmis par ma mère.
 
En 2019, en cheminement vers toujours plus d'intériorité, je me forme au yoga nidra, yoga du sommeil que je transmets aujourd'hui lors des séances de méditations guidées
 
En 2019, mon livre "La souffrance, porte d'entrée à la spiritualité" approfondit mes réflexions sur la spiritualité.
 
En 2023, pour les 10 ans de mon activités, une nouvelle aventure s'ouvre avec le déménagement à Rochefort sur Loire et la suite est en train de s'écrire avec de nouvelles pratiques thérapeutiques (VIA, VIE) et un nouvel écrit en préparation....